Poha Chivda

Délicieuse combinaison de saveurs salées, épicées, acidulées et sucrées, cette collation namkeen classique de l’Inde est faite de poha (riz aplati) épais, d’arachides et de feuilles de cari. Traditionnellement d&ea... Délicieuse combinaison de saveurs salées, épicées, acidulées et sucrées, cette collation namkeen classique de l’Inde est faite de poha (riz aplati) épais, d’arachides et de feuilles de cari. Traditionnellement dégustée lors des fêtes indiennes comme Diwali, cette recette irrésistiblement gourmande est le compagnon parfait du menu d’une soirée romantique d’inspiration indienne. Lire La Suite Lire Moins
15 min
temps de préparation
15 min
Temps de cuisson
9
Ingrédients

Ingrédients

  • 2 tasses (500 milliliters) et 1 c. à table (15 ml) d’huile végétale , divisée
  • 2 tasses (500 milliliters) de poha épais
  • 1/2 tasse (125 milliliters) d’arachides
  • 30 feuilles de cari séchées, lavées et bien séchées
  • 1/2 c. à thé (2 milliliters) Curcuma moulu
  • 1/4 c. à thé (1 milliliter) Piment de Cayenne moulu
  • 1/8 c. à thé (0,5 milliliter) d’acide citrique
  • 1/3 tasse (75 milliliters) de sucre
  • 3/4 c. à thé (4 milliliters) de sel

Préparation

  • 1 Faire chauffer 2 tasses (500 ml) d’huile dans une grande poêle profonde à feu moyen-élevé jusqu’à ce que l’huile soit chaude (de 375 à 400 °F/190 à 200 °C, environ). Poser un tamis recouvert d’essuie-tout sur un gros bol à l’épreuve de la chaleur ou un contenant à mesurer en verre de 4 tasses. Ajouter environ 1/4 tasse (60 ml) de poha à l’huile chaude. Faire frire jusqu’à ce que les grains de poha soient soufflés et se mettent à flotter. Verser l’huile et le poha dans le tamis. Étaler le poha égoutté sur une plaque à cuisson recouverte d’essuie-tout pour absorber le restant d’huile. Verser l’huile recueillie dans la poêle. Répéter le processus autant de fois qu’il le faut jusqu’à ce que tout le poha soit soufflé. Réserver le poha.
  • 2 Verser l’huile recueillie dans la poêle. Chauffer à feu moyen-élevé jusqu’à ce qu’elle soit chaude. Ajouter les arachides. Faire frire jusqu’à coloration dorée. Retirer les arachides de l’huile à l’aide d’une cuillère trouée. Égoutter dans une assiette recouverte d’essuie-tout. Ajouter les feuilles de cari à l’huile et faire frire jusqu’à ce qu’elles soient croustillantes. Retirer les feuilles de l’huile, bien égoutter et broyer. Jeter l’huile.
  • 3 Nettoyer la poêle à l’aide d’un essuie-tout. Faire chauffer l’huile qui reste (1 c. à table ou 15 ml) dans la même poêle à feu doux. Ajouter le poha soufflé, le curcuma, le piment de Cayenne et l’acide citrique, et bien mélanger. Faire cuire jusqu’à ce que le mélange soit odorant. Retirer du feu. Verser le mélange dans un grand bol propre. Laisser refroidir complètement.
  • 4 Ajouter les arachides frites, les feuilles de cari broyées, le sucre et le sel. Touiller jusqu’à ce que tout soit bien mélangé. Servir immédiatement ou conserver dans un contenant hermétique jusqu’au moment de servir. (Donne environ 5 tasses/1,25L.)
  • 5 Astuces culinaires :
    • Le poha, aussi appelé riz salé et grillé ou riz battu est une sorte de riz blanc étuvé sans saveur qui est aplati et séché. C’est un incontournable de la cuisine indienne. Le poha ressemble un peu à des flocons de maïs. Il existe des variétés épaisses et fines. Le poha épais est souvent réservé aux fritures, alors qu’on utilise le poha fin dans les cuissons au four. Lorsqu’il est frit ou réhydraté, le poha se gonfle et devient absorbant. Bien qu’il soit aussi utilisé dans différents plats sud-asiatiques, le poha est généralement frit ou rôti pour être intégré à une collation méli-mélo croustillante comme le chivda ou le namkeen. On prépare souvent le chivda à la maison à l’occasion de la Divali, la fête des lumières, une célébration très populaire en Inde. On en mange aussi comme simple collation le soir. Vous trouverez du poha dans les épiceries indiennes ou en ligne.
    • Les feuilles de cari sont une herbe originaire de l’Inde souvent utilisée dans la cuisine du sud de l’Inde. Les plantes à feuilles de cari ont des feuilles vertes aromatiques, brillantes et pointues au goût légèrement aigre-doux, piquant et citronné qui rappelle la citronnelle ou l’anis. Les feuilles de cari sont souvent ajoutées à l’huile au début du processus de cuisson pour créer une base savoureuse. Bien que certains plats soient meilleurs lorsqu’ils sont préparés avec des feuilles entières qui sont ensuite retirées, ces dernières sont entièrement comestibles, et d’autres plats, comme cette recette de vada, ne demandent pas de retirer les feuilles une fois cuites. Il est important de noter que les feuilles de cari n’ont rien à voir avec la poudre de cari. Vous trouverez des feuilles de cari dans les marchés indiens et asiatiques, ainsi que chez les détaillants en ligne, comme Amazon.
    •L'acide citrique, que l'on trouve naturellement dans les agrumes comme le citron et le citron vert, est couramment utilisé comme conservateur alimentaire et additif aromatique. La version fabriquée de l'acide citrique est une poudre concentrée incolore. Également appelé «sel aigre», l'acide citrique est souvent utilisé pour ajouter une saveur aigre, préserver la qualité des aliments et tamponner le pH, ce qui le rend utile dans de nombreuses recettes de mise en conserve, entre autres utilisations de la chimie alimentaire. Trouvez de l'acide citrique dans les magasins qui proposent des conserves, ainsi que dans les magasins d'aliments naturels et les détaillants en ligne.

INFORMATION NUTRITIONNELLE

(par portion)

Valeur nutritive bientôt disponible.

Recettes connexes

ÉVALUATIONS