McCormick annonce l'acquisition de la division alimentaire de Reckitt Benckiser

15 février 2018 |

MCCORMICK FERA L’ACQUISITION DE LA DIVISION ALIMENTAIRE DE RECKITT BENCKISER

McCormick renforce sa position de chef de file des saveurs avec l’ajout de produits emblématiques, notamment la sauce piquante Frank’s RedHotMD et la moutarde French’sMD.

SPARKS, Maryland, 18 juillet 2017 ─ McCormick & Company Inc. (NYSE : MKC), chef de file mondial des saveurs, annonce aujourd’hui avoir conclu un accord définitif visant l’acquisition de la division alimentaire de Reckitt Benckiser (RB Foods) de Reckitt Benckiser Group plc (RB). La transaction s’élève à 4,2 G$, sous réserve de certains ajustements au prix d’achat.

  • L’ajout de la sauce piquante Frank’s RedHot, de la moutarde French’s et d’autres produits qui dominent le marché renforcent la position de chef de file de McCormick dans la catégorie des condiments et fait avancer la vision de l’entreprise : Éveiller la passion des saveurs.
  • McCormick passera de la dixième position à une position de premier plan dans la catégorie des condiments aux États-Unis.
  • L’acquisition assure une position de chef de file dans la catégorie populaire des sauces piquantes grâce à l’acquisition de Frank’s RedHot, la marque la plus vendue aux États-Unis et au Canada.
  • En 2017, la prévision du chiffre d’affaires combiné pro forma s’établit à environ 5 G$, auquel s’ajoute un accroissement substantiel des marges.
  • McCormick intégrera RB Foods à ses segments de la consommation et de l’industrie et conservera le nom des marques French’s, Frank’s RedHot et Cattlemen’sMD.

« L’acquisition de RB Foods renforce la position de chef de file des saveurs de McCormick en ajoutant à son portefeuille des marques emblématiques telles que French’s et Frank’s RedHot, qui deviendront nos deuxième et troisième marques respectivement, indique Lawrence E. Kurzius, président-directeur général et chef de la direction. L’accent mis par RB Foods sur la création de produits à base d’ingrédients simples et de grande qualité en fait un complément parfait pour McCormick, alors que nous continuons à tirer profit de l’intérêt croissant des consommateurs pour les aliments sains et savoureux. L’ajout de la sauce piquante Frank’s RedHot, la favorite évidente des consommateurs dans une catégorie attrayante en forte croissance, de la moutarde French’s et d’autres produits aimés du public permet à McCormick de devenir un guichet unique pour les condiments, les épices et les assaisonnements, tout en fournissant à ses clients et à ses consommateurs une gamme de produits encore plus diversifiée. Les antécédents de RB Foods en création de produits qui dominent le marché et son usine ultra moderne constituent un complément solide qui, nous l’espérons, renforcera les occasions d’affaires de McCormick, alors que nous accroissons notre présence dans le secteur des condiments, une catégorie de base pour l’entreprise aux États-Unis et à l’étranger. »

« L’acquisition de RB Foods renforce la position de chef de file des saveurs de McCormick en ajoutant à son portefeuille des marques emblématiques telles que French’s et Frank’s RedHot, qui deviendront nos deuxième et troisième marques respectivement, indique Lawrence E. Kurzius, président-directeur général et chef de la direction. L’accent mis par RB Foods sur la création de produits à base d’ingrédients simples et de grande qualité en fait un complément parfait pour McCormick, alors que nous continuons à tirer profit de l’intérêt croissant des consommateurs pour les aliments sains et savoureux. L’ajout de la sauce piquante Frank’s RedHot, la favorite évidente des consommateurs dans une catégorie attrayante en forte croissance, de la moutarde French’s et d’autres produits aimés du public permet à McCormick de devenir un guichet unique pour les condiments, les épices et les assaisonnements, tout en fournissant à ses clients et à ses consommateurs une gamme de produits encore plus diversifiée. Les antécédents de RB Foods en création de produits qui dominent le marché et son usine ultra moderne constituent un complément solide qui, nous l’espérons, renforcera les occasions d’affaires de McCormick, alors que nous accroissons notre présence dans le secteur des condiments, une catégorie de base pour l’entreprise aux États-Unis et à l’étranger. »

RB Foods est un leader du marché des condiments en pleine croissance aux États-Unis, avec un portefeuille de marques emblématiques et une clientèle fidèle. La sauce piquante Frank’s RedHot, la moutarde French’s, les garnitures croustillantes French’s et la sauce BBQ Cattlemen’s occupent toutes une place de choix sur le marché dans leurs catégories respectives. La sauce Frank’s RedHot attire une fervente clientèle et elle est la marque la plus vendue aux États-Unis et au Canada, affichant une croissance supérieure à celle de la catégorie. La moutarde French’s est également la marque la plus vendue de sa catégorie aux États-Unis et au Canada.

McCormick croit que le fait d’associer ces marques d’envergure créera une valeur ajoutée pour les actionnaires. Accroître la portée de McCormick et augmenter sa croissance grâce à l’élargissement de son portefeuille et de son bassin de consommateurs :

  • McCormick prévoit que la catégorie des sauces piquantes poursuivra sa solide croissance, et, grâce à une innovation avisée et à une fervente clientèle à la hausse, d’importantes possibilités d’expansion se pointent à l’horizon. L’entreprise s’attend à ce que le taux de pénétration dans les ménages de la génération Y donne un avantage substantiel à Frank’s RedHot et aux autres marques acquises, en augmentant leurs clientèles respectives. McCormick s’attend également à des synergies de revenus en raison de l’exploitation des promotions des Fêtes et des activités de grillades qui proposent nos marques d’épices, de fines herbes et d’extraits.
  • Soutenir les services alimentaires de notre segment industriel : Outre le volet commercial, les marques RB occupent une position intéressante parmi les sauces piquantes, moutardes, garnitures croustillantes et sauces BBQ vendues dans les entreprises de services alimentaires aux États-Unis et au Canada. Nous prévoyons que ces produits pourront tirer parti de la croissance du segment industriel de McCormick en augmentant la taille du secteur des services alimentaires de plus de 50 % aux États-Unis et au Canada. Les marques French’s et Frank’s RedHot sont les compléments idéaux aux produits de table de McCormick et ses produits établis.
  • Tirer parti de notre portée mondiale : McCormick prévoit de tirer profit de son infrastructure internationale, comprenant déjà la notoriété auprès des consommateurs, l’expertise dans le domaine de la vente et de la chaîne d’approvisionnement, afin d’accroître considérablement la présence mondiale des produits Frank’s RedHot et French’s, nous prévoyons une croissance importante et une pénétration accrue dans les ménages.
  • Réaliser d’importantes possibilités de synergies de coûts : En raison d’un volume accru, McCormick prévoit de réaliser des synergies de coûts de quelque 50 M$, dont la majeure partie sera atteinte d’ici 2020, avec une répartition des synergies entre les ventes, les dépenses administratives et autres frais généraux, ainsi que le coût des marchandises vendues.
  • Accroissement général des marges : Grâce à l’acquisition de RB Foods, McCormick espère réaliser un important accroissement des marges et de son bénéfice par action, à l’exclusion des coûts liés à l’acquisition et à l’intégration, et obtenir des résultats positifs après la réalisation des synergies prévues.

La transaction devrait être finalisée d’ici le troisième ou le quatrième trimestre de l’exercice financier 2017 de McCormick. La transaction est sujette aux conditions de clôture, y compris aux approbations réglementaires applicables. McCormick a obtenu un engagement de financement provisoire et a l’intention de financer la transaction de façon permanente au moyen d’une combinaison de capitaux propres et d’emprunts.

À la clôture de l’acquisition, le ratio du levier financier de McCormick augmentera, mais l’entreprise s’engage à conserver une cote de crédit de bonne qualité et à retourner à son profil de crédit actuel à long terme. Dans le cadre de cet engagement, McCormick maintient sa politique de dividende, met un frein à son programme de rachat de titres et procède au désendettement de son bilan grâce à une forte génération de flux de trésorerie prévue.

Conférence téléphonique et webdiffusion

Lawrence Kurzius, président-directeur général et chef de la direction, et Mike Smith, vice-président directeur et directeur financier de McCormick, seront les hôtes d’une conférence téléphonique le 19 juillet 2017, à 8 h (HE), pour discuter de la présente annonce avec le milieu financier. La conférence téléphonique sera accessible en composant le 1-877-407-8291 (États-Unis et Canada), ou le 1-201-689-8345 (ailleurs dans le monde), en entrant le code 13667123. Une retransmission en différé de la conférence sera accessible jusqu’au 9 août 2017, à minuit (HE), en composant le 1-877-660-6853 (États-Unis et Canada), ou le 1-201-612-7415 (ailleurs dans le monde), en entrant le code 13667123. La webdiffusion et l’exposé qui accompagnent la conférence téléphonique seront accessibles sur le site Web de McCormick (ir.mccormick.com) avant le début de la conférence.

Conseillers

Crédit suisse et Cleary Gottlieb Steen & Hamilton LLP agissent respectivement à titre de conseillers financiers et juridiques auprès de McCormick dans le cadre de la transaction.

À propos de McCormick

McCormick & Company Inc. est un chef de file mondial en matière de saveurs. Générant 4,4 milliards de dollars de ventes annuelles, l’entreprise fabrique, met en marché et distribue des épices, des assaisonnements, des condiments et d’autres produits savoureux à toute l’industrie alimentaire (points de vente, producteurs et services alimentaires). Tous les jours, peu importe où vous êtes et ce que vous mangez, vous savourez probablement un mets aromatisé par McCormick. McCormick éveille la passion des saveurs.

Pour obtenir de plus amples renseignements, allez à www.mccormickcorporation.com.

Énoncés prévisionnels

Certains renseignements du présent communiqué de presse qui ne se rapportent pas à des faits historiques ou actuels constituent des « énoncés prévisionnels » au sens de l’article 21E de la Securities Exchange Act de 1934. Ces énoncés se reconnaissent à l’utilisation de termes tels que « peut », « sera », « s’attendre à », « devrait », « prévoir », « avoir l’intention de », « croire » et « projeter ». Les énoncés prévisionnels contenus dans le présent communiqué comprennent, sans toutefois s’y limiter, des énoncés relatifs à l’acquisition prévue de RB Foods et à son échéancier et son financement, à la capacité à obtenir les approbations réglementaires et à remplir les autres conditions de clôture du projet d’acquisition, à son incidence éventuelle, notamment sur les ventes nettes de l’entreprise, les tendances prévues en matière de ventes nettes, les bénéfices obtenus et d’autres mesures financières, aux attentes en ce qui concerne le volume accru, le potentiel de croissance de divers produits et de diverses géographies et catégories commerciales, y compris les répercussions de l’innovation, de l’offre de produits encore plus diversifiée et du taux de pénétration des ménages de la génération Y, aux attentes concernant la croissance de la catégorie des sauces piquantes, à la réalisation des synergies de coûts potentielles, de l’accroissement des marges et du bénéfice ajusté par action à la suite de l’acquisition, à la capacité à conserver le personnel clé, et à la suffisance des flux de trésorerie futurs pour assurer le paiement des intérêts et le remboursement de la dette à court terme et à long terme, ainsi que le versement des dividendes.

Ces énoncés, ainsi que d’autres énoncés prévisionnels sont fondés sur la vision et sur des hypothèses de la direction et comportent des risques et des incertitudes qui pourraient entraîner des résultats qui diffèrent sensiblement de ceux qui étaient envisagés. Les résultats pourraient être perturbés par des facteurs tels que les risques généralement associés aux acquisitions, notamment l’incapacité d’obtenir, ou des retards dans l’obtention, des approbations requises aux termes de la législation antitrust et d’autres approbations ou consentements d’autorités de réglementation et de tiers, la volatilité potentielle des marchés financiers et l’impact sur la capacité de compléter le financement par emprunts ou par capitaux propres pour satisfaire au prix d’achat, le défaut de conserver les membres clés de la direction et du personnel de RB Foods, les problèmes ou les retards dans l’intégration réussie des activités de RB Foods, y compris les coûts, les retards et les difficultés imprévus, les difficultés ou retards dans l’intégration des systèmes de technologie de l’information de RB Foods à ceux de McCormick, de même que les risques associés à l’intégration ou la transition des activités, des systèmes et du personnel de RB Foods, chacun, selon le cas, durant les six mois de l’entente de services de transition convenue entre McCormick et RB, le niveau des revenus futurs étant plus bas que prévu, et les coûts étant plus élevés que prévu, le manquement ou l’incapacité à mettre en œuvre des stratégies de croissance en temps opportun, la réaction défavorable à l’acquisition de la part des clients, compétiteurs, fournisseurs et employés, les conditions touchant l’industrie en général, les conditions politiques et économiques locales et mondiales, les conditions sur les marchés des valeurs mobilières qui sont moins favorables que prévu, la variation du niveau d’investissement en capital, et d’autres risques décrits dans les documents déposés par la société auprès de la Commission des valeurs mobilières, y compris le formulaire 10-K du rapport annuel de l’exercice terminé le 30 novembre 2016.

Les résultats réels pourraient diverger considérablement des prévisions annoncées dans les présents énoncés prévisionnels. McCormick n’assume aucune obligation de mise à jour publique ou de révision de l’un de ses énoncés prévisionnels à la lumière de nouveaux renseignements, d’événements futurs, ni autrement, sauf si la loi l’exige.